Lumière morte (Harry Bosch t. 9)

Lumi re morte Harry Bosch t coeur par lhypocrisie du LAPD Bosch dcide de rendre son tablier Mais avant de partir il emporte avec lui le dossier dune affaire non rsolue Et pas des moindresQuelques jours avant le tournage dune s

  • Title: Lumière morte (Harry Bosch t. 9)
  • Author: Michael Connelly
  • ISBN:
  • Page: 485
  • Format: nombredepagesdelditionimprime
  • coeur par lhypocrisie du LAPD, Bosch dcide de rendre son tablier Mais avant de partir, il emporte avec lui le dossier dune affaire non rsolue Et pas des moindresQuelques jours avant le tournage dune scne de braquage qui a littralement vir au cauchemar en se soldant par le vol de 2 millions de dollars et un bain de sang, une assistante de production est retrouve trangle lpoque, le FBI stait aperu quun des billets ne pouvait pas faire partie de ceux prts par la banque pour le film, mais lenqute en tait reste l Quand Bosch la reprend et met lhypothse que les deux affaires sont lies, on lui fait gentiment comprendre quil ferait mieux de laisser tomber Le vol et le meurtre ayant eu lieu aprs le 11 Septembre, la piste terroriste nest pas exclue et, affaire dtat oblige, linspecteur nest pas le bienvenu Il ne lui en faut pas moins pour sobstiner.Roman parmi les plus sombres de Michael Connelly, Lumire morte dcrit les dangers dune obsession qui permet certains doutrepasser leurs droits.

    • Unlimited [Travel Book] ✓ Lumière morte (Harry Bosch t. 9) - by Michael Connelly ↠
      485 Michael Connelly
    • thumbnail Title: Unlimited [Travel Book] ✓ Lumière morte (Harry Bosch t. 9) - by Michael Connelly ↠
      Posted by:Michael Connelly
      Published :2019-08-20T00:39:15+00:00

    One thought on “Lumière morte (Harry Bosch t. 9)”

    1. Dans sa préface de Lumière morte, Michael Connelly himself explique que les choses ont changé, que son/notre détective préféré, Harry Bosch, a vieilli et se retrouve désormais à la retraite.Pour marquer le changement, Connelly explique qu’il s’est même efforcé de changer de style narratif pour passer à la première personne et nous faire mieux partager les pensées de Harry Bosch.Mais on a tant de plaisir à retrouver tout cela après avoir fréquenté Harry durant de longues an [...]

    2. Encore un Harry Bosch disons classique, c'est une histoire de goût si on aime ou pas, avec une histoire palpitante. Avec un des dernier Connelly (The late show, pas encore traduit), on a un nouveau personnage qui est introduit, Renée Ballard, qui va d'ailleurs s'associer plus tard avec Harry (Dark Sacred Night, pas encore sorti), patience.

    3. C'est du Bosch. On le connait. On connait sa façon de procéder. On connait sa faculté de rougir lorsqu'il s'énerve. On sait qu'une enquête n'est terminée qu'à la toute fin du bouquin, après un dernier rebondissement que l'on sent de plus en plus venir au fil des tomes. Ce que j'ignorais par contre en débutant la lecture c'est ce que dans ce tome 9 Bosch est le narrateur. C'est un peu déroutant, car on ne s'attend pas à ce genre de familiarité de sa part, mais on s'y habitue relativem [...]

    4. ce livre est lent. repetitif. l'histoire part dans tous les sens sans qu'il ne se passe grand chose. avec en plus son histoire d'amour qui n'en finit pas d'en finir depuis 3 livres . je peine a le terminer.

    5. Histoire simpliste 100 pages de trop, une fin ridicule et une histoire sentimentale digne d'un roman de gare. Quelle deception !! Et je ne compte pas les nombre de fois où Harry monte dans ça Merco (Au moins une fois par chapitre soit 45 foisÇa sent la pub déguisée à plein nez limite à me faire arrêter la lecture. Je ne recommande pas ce Harry Bosch peu inspiré comme son auteurun roman alimentaire?

    6. Une intrigue bien construite comme tous les romans de Connelly.Le personnage d'Harry Bosch a une dimension humaine émouvante. Je me suis parfois un peu perdue dans la complexité de l'intrigue et dans les relations conflictuelles et sournoises entre les différents services qui assurent la sécurité des Américains. Cependant cette complexité fait partie de l'intérêt de l'œuvre. Au total, un bon roman

    7. Connelly et Harry Bosch en grande forme.L'intrigue est impeccable et les personnages bien fouillés.Dérives de la loi anti- terroriste et des institutions gouvernementales. Le suspense monte et tient le lecteur en haleine.Pas de temps mort.Connelly reste toujours un de mes auteurs préférés.L'écriture plaisante et fluide.Bref, de bons moments en perspective.

    8. Du pur Connelly, un bon policier bien ficelé et Harry Bosch, tout est dit ! A lire pour que la série soit complète

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *